Être sédentaire pour un bout de temps

J’ai l’impression que depuis quelque temps, ma vie est palpitante seulement quand il est question de voyages ou de folles aventures. On dirait que si je n’ai pas de plans pour un voyage dans un futur proche, je n’ai alors rien d’intéressant à partager. En juillet dernier, il y a à peine deux mois, j’ai emménagé à Montréal avec mon copain. Mon tout premier appartement. L’air de rien, ce changement de mode vie a d’un coup changé ma façon de voir les voyages et toutes les autres choses, qui selon moi, étaient tout ce qui donnait un peu d’intérêt à ma vie.

Petit à petit, je me suis aperçue que des voyages et un loyer, ça ne fittaient pas si aisément dans le même portefeuille et que je devrai peut-être limiter la durée de ma prochaine escapade, ainsi que mes choix de destinations. Pour finalement me rendre à l’évidence que je devrai sûrement être sédentaire pour un bout de temps encore.

Cette réalisation un peu décevante m’a toutefois amené à réaliser que ce n’est pas pour autant pour de si mauvaises raisons que je n’aurai pas la chance de reprendre la route de si tôt. Ma vie ne se résume pas aux voyages et je réalise qu’être sédentaire ça me fait pas mal moins peur que je pensais. Parce que même si je ne voyage pas, j’ai un tas d’autres trucs dont je peux me réjouir chaque matin.

Je vie désormais dans la grande ville. Un petit rêve que j’ai depuis que je suis adolescente. De plus, pour un premier appart, je dois dire que je rends plusieurs de mes amis pas mal jaloux. Je me lève chaque matin aux côtés de mon copain. On déjeune aussi souvent que possible sur notre balcon avec vue sur le parc. Mon chat est toujours là pour me dire bonjour quand je rentre de travailler le soir. Je mange des frites de patates douces pour souper quand je suis trop paresseuse pour me faire à manger et je suis ben heureuse avec ça. Je passe par un petit parc trop mignon quand je me rends au travail à vélo. Je me suis enfin mise à la peinture depuis le temps que j’avais envie d’essayer. Je passe des soirées entières à lire sur mon balcon. Je suis bien, vraiment bien.

Ça fait que j’ai finalement réalisé que si d’être sédentaire se résume à ça, alors je peux bien l’être pour un petit bout de temps encore. Être sédentaire me permet de m’arrêter sur d’autres aspects de ma vie que j’oubliais parfois quand j’étais encore dans la course folle de « travailler intensément, économiser, voyager, recommencer. » Je ne pourrai jamais me passer des voyages, c’est certain, mais petit à petit, je travaille à trouver un juste milieu entre courir après le temps et vivre pleinement.

Et le premier appart, au fond, ça reste une aventure en soi aussi, même si je garde mes pieds bien au sol.

À mes prochains mois, années (qui sait) de sédentarité, que l’aventure se présente sous toutes ses formes!

 

 

One thought on “Être sédentaire pour un bout de temps

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s