J’aime voyager parce que…

Il est présentement 18h30, je suis assise sur le bord de l’eau au milieu des cailloux qui recouvrent le sable chaud, droit devant les vagues puissantes et bruyantes. Le vent est fort, très fort, plus que les vagues même. Je détache mes cheveux pour sentir le vent qui les emportent. Et les emmêlent, mais ça ne me dérange point. J’aime voyager pas simplement parce que j’aime découvrir de nouveaux coins de pays, mais parce que je veux vivre des petits moments comme celui-ci. Qand la simple puissance d’une vague peut te faire sentir en vie! Parce que des moments comme celui-ci ça me rappel que d’être ultra proche de mes sentiments ça peut avoir des bons côtés de temps en temps aussi.

Ça me rassure un peu quand je me dis que le fait de ne pas être « normale » ça me permet de m’émerveiller devant une vague. Une vague! Pis de presque verser une larme.

Ça peut paraître bizarre parfois, être comme ça, mais j’ai appris à aimer ça. J’aime ça parce que personne ne pourra jamais vivre ce moment comme je le vis présentement. J’aime ça parce que, le plus important dans tout ça, ça m’aide à accepter le diagnostique un peu plus à chaque voyage. Puis aussi parce que quand je rentrerai chez moi, je sais que je n’aurai pas seulement vécue, mais ressentie chaque instant de mon voyage.

Je rentrerai la tête pleine d’idées, mais je ne chercherai pas nécessairement à repartir immédiatement, car j’aurai suffisamment vécue celui-ci à fond.

J’aurai quand même toujours hâte au prochain voyage, mais c’est ce qui me poussera à avancer et non à tout abandonner pour repartir.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s