Comment économiser pour voyager plus?

Je le répète constamment, et je le dirai toujours: si voyager était gratuit, je serais sans doute toujours partie. Voyager fait partie de moi. Les rencontres enrichissantes, les paysages enivrants, du départ au retour, je savoure chaque instant. Mais mon compte en banque, lui, diminue aussi rapidement que le nombre de nouveaux amis augmente d’une ville à une autre. Voyager n’est malheureusement pas une petite dépense. Il est donc difficile de se permettre plus d’un voyage par année. Pour certains, même un seul voyage leur apparaît impossible dans leur budget.

Depuis que je suis revenu de mon premier voyage solo en 2015, je me suis donné comme résolution de voyager au moins une fois par année. Mais pour réussir cette résolution, j’ai dû changer quelques-unes de mes habitudes quotidiennes.

Au fil du temps, j’ai développer quelques astuces pour m’aider à économiser pour mes voyages et aujourd’hui je voyage même plus qu’une fois par année! Voici donc mes secrets pour voyager plus:

1. Se faire un budget ET le maintenir

Ça peut sembler évident comme truc, mais le commencer et le maintenir est une autre histoire. Il existe des tonnes de modèles Excel pour toute sorte de budget sur Internet. J’utilise un modèle bien simple que j’ai modifié un peu. J’ai rajouter les colonnes réel, budget et écart. “Budget” étant ce que je prévois dépenser pour cette section. “Réel” signifie ce que j’ai réellement dépenser et “Écart” est pour me donner une idée de combien j’ai trop dépensé, si c’est le cas. J’ai également rajouté une colonne “Explication”. Ainsi, si je n’arrive pas à expliquer pourquoi, alors cette dépense n’avait pas lieu d’être. Un budget est adaptable à tout type de vie, à vous de jouer maintenant!

2. Je ne me suis pas offerte une séance de magasinage depuis au moins 3 ans

Bien sur, je magasine encore. Mais quand j’ai réellement besoin de quelque chose, plutôt que pour me procurer quelque chose que j’aime bien. Pour une ancienne shopaholic, éliminer le magasinage de ma vie ne fût pas tâche facile. Les premiers mois étaient plutôt ardues. Mais 3 ans plus tard, j’ai presque mal au coeur lorsque je rentre dans un centre d’achat et je suis plus que fière lorsque les gens complimentent mon outfit tout droit sortie du Village des valeurs, au lieu de mes vêtements payés plein prix dans un grand magasin.

3. J’ai souvent eu 2, voire même 3 jobs en même temps

Je n’ai jamais été le genre de personne à attendre que la chance me tombe dessus. Je savais que si je voulais voyager je devais travailler fort. Alors si je voulais voyager plus, je devais travailler encore plus fort. Je travail généralement intensément une partie de l’année, puis je pars en voyage. Mais notez bien que je ne recommande pas forcément ce point. Je m’avoue un peu folle des fois quand je réalise vraiment toutes les heures de travail que je fais en plus de l’école. Mais une fois à destination, je me dis toujours que ça en valait tellement la peine.

4. Je garde tout mon petit change et mes pourboires

Tous les soirs, quand je rentre du café, je mets tout mon tip de la journée dans un pot. Le truc c’est de le garder vraiment uniquement pour cela et ne jamais l’utiliser pour autre chose. La règle c’est de ne jamais toucher à l’argent qui est à l’intérieur du petit pot jusqu’à la date du départ. Si t’as une job avec pourboire, ça peut agréablement monter rapidement.

5. J’élimine de plus en plus les dépenses superflus

OK, OK, ça ne marche pas toujours, mais je dois avouer que je deviens de plus en plus meilleure pour contrôler mes envies de dépenses inutiles. Bon, les gens qui me connaissent vont tout de suite me reprendre en me rappelant que j’arrive en classe pratiquement chaque matin avec un café à la main… Je l’avoue, le café quotidien, j’y travail encore sur cette dépense inutile. Mais pour allonger mes heures de sommeil le plus possible le matin, je coupe dans plusieurs choses. (La vie d’étudiant, quoi! :P) Comme prendre le temps de me préparer un bon café.  En bref, le but de ce point, c’est de prendre le temps de réfléchir pour vrai à chacune de nos dépenses et de peser le pour et le contre de chacune. En bout de ligne, on peut faire de belles économies de cette façon.

6. Je me tiens au courant des bon deals 

Le truc c’est d’être le plus possible flexible dans nos dates de départ, et aussi dans nos destinations. De cette manière, on peut tomber sur d’incroyable rabais pour une destination qu’on n’aurait même jamais pensé visiter. Il existe plusieurs sites pour se tenir au courant des bonnes offres de vols, mais dernièrement, j’aime beaucoup utiliser Flytrippers et l’application mobile Hopper.

Au final, je n’ai pas vraiment de truc magique pour réussir à me payer plusieurs voyages par année. Depuis que j’ai commencé à voyager à l’âge de 16 ans, cette envie de partir est plus fort que tout. J’ai simplement décidé de faire ma vie en fonction de cette passion, plutôt que de la repousser par peur de manquer de temps, d’argent, ou encore de courage. La véritable astuce, selon moi, c’est de suivre vos rêves, le reste viendra tout naturellement avec.

Partage cet article s’il t’a été utile. C’est toujours apprécié! 🙂

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s